Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

reportage photos que je réalises à l’occasion d’événement auquel je participe ou lieu que je visite

01 Apr

Parc Mémorial australien de Fromelles

Publié par David Debruyne  - Catégories :  #patrimoine, #devoir de memoire, #histoire, #tourisme

Lancée le 19 juillet 1916 en diversion de la bataille de la Somme déclenchée depuis le 1er juillet, la bataille de Fromelles est la première opération à laquelle participent les unités australiennes sur le front occidental au cours de la Grande Guerre. Elle demeure également pour eux l’une des plus meurtrières. Après une préparation d’artillerie débutée le 19 juillet 1916 à 11h, l’assaut est donné à 18h sur un front de 4 km par la 5e Division australienne et la 61e Division britannique. L’objectif est la prise d’une position saillante surnommée Sugar Loaf (le pain de sucre) face au hameau des RougesBancs à Fromelles. Sur un terrain détrempé par les orages des jours précédents, les vagues successives d’hommes subissent le tir croisé des mitrailleuses allemandes abritées le temps des bombardements préliminaires dans des ouvrages bétonnés, dont certains sont toujours visibles sur le site du parc mémorial. À l’extrémité nord de l’attaque, des Australiens parviennent à franchir la première ligne allemande mais ne peuvent s’y maintenir malgré de violents affrontements. Le lendemain, vers 9h du matin, l’opération est stoppée et n’a procuré aucun gain de terrain. Le bilan de la bataille de Fromelles est très lourd : la 61e Division britannique compte plus de 1 500 hommes hors de combat. Les Australiens déplorent un peu plus de 5 500 soldats tués, blessés ou portés disparus. Face à eux, plus de 1 600 Bavarois sont hors de combat.

Parc Mémorial australien de Fromelles

La statue du parc mémorial évoque ce qu’il s’est passé au lendemain de cette bataille de Fromelles. Juché sur les vestiges d’un bunker allemand de première ligne, le sergent australien Simon Fraser porte sur ses épaules un camarade tombé lors de l’offensive. Malgré l’interdiction formelle qui leur a été adressée, Fraser et quelques autres sortent des tranchées pour porter secours à leurs compagnons gisant dans le no man’s land qui implorent à l’aide : « Don’t forget me Cobbers » (« Ne m’oubliez pas les copains »). Inauguré en 1998, ce monument symbolise l’héroïsme et le sens de la camaraderie des soldats australiens lors de la première intervention de l’Australian Imperial Force sur le sol européen au cours de la Grande Guerre.

Parc Mémorial australien de Fromelles
Parc Mémorial australien de Fromelles
Parc Mémorial australien de Fromelles
Parc Mémorial australien de Fromelles
Commenter cet article

À propos

reportage photos que je réalises à l’occasion d’événement auquel je participe ou lieu que je visite